Contactez-nous!



La petite histoire d’un grand regroupement


  • 1989

    Constitution

    Le 25 juillet 1989, le Service aux retraités de Montréal était constitué. Son siège social était établi sur la rue Oxford, à Montréal. Cette corporation a obtenu des lettres patentes supplémentaires le 26 novembre 1991, modifiant entre autres son nom pour celui de Regroupement des entreprises et des organismes de services aux retraités du Québec.

  • 1992

    RRRQ

    Le 22 juin 1992, le nom de l’organisme est de nouveau modifié et devient le Regroupement des résidences pour retraités du Québec (RRRQ).

  • 1998

    ARRQ

    Le 1er novembre 1998, pour des raisons stratégiques, le RRRQ fusionne avec l’Association des résidences pour personnes âgées du Québec (ARPAQ). Cette association, dont le siège social se trouvait à Fleurimont dans les Cantons de l’Est, avait été constituée le 6 février 1990. Les deux organismes réunis deviennent alors l’Association des résidences pour retraités du Québec (ARRQ).

  • 1998 à 2003

    Plus grand regroupement de résidences pour personnes agées du Québec

    L’ARRQ compte 386 résidences membres offrant 28 782 unités de chambres et logements à travers tout le Québec. Cela en fait le plus grand regroupement de résidences pour personnes âgées de la province.

  • 2003

    ARCPQ

    Le 1er juillet 2003, l’ARRQ se lie avec l’Association des Centres d’Accueil Privés Autofinancés (ACAPA), constituée le 4 septembre 1984. Ils forment l’Association des Résidences et CHSLD privés du Québec (ARCPQ).

  • 2009

    Regroupement québécois des résidences pour aînés (RQRA)

    En janvier 2009, l’ARCPQ devient le Regroupement québécois des résidences pour aînés (RQRA). Ce qui a incité les administrateurs à envisager ce changement, c’est que le nom «Association des Résidences et CHSLD Privés du Québec» était lourd et nécessitait constamment d’être expliqué à chaque interlocuteur. De plus, on retrouvait dans ce nom l’acronyme «CHSLD», alors que seuls cinq membres sur les vingt-sept détenant un tel permis y référaient explicitement dans leur raison sociale. Tous les autres CHSLD de l’Association portaient les noms de Résidence, Maison, Manoir, Pavillon, Villa ou autre. Cette modification était aussi liée à l’adoption d’un nouveau statut de membre. Enfin, la façon d’écrire le nom de l’Association, incluant cet acronyme, ne respectait pas les règles actuelles d’écriture en français au Québec.

Notre CONSEIL D'ADMINISTRATION


Avant de naviguer sur notre site, veuillez accepter notre politique d'utilisation des cookies.